John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

Un IMC élevé à 18-20 ans prédispose à une maladie sévère du foie et/ou un carcinome hépatocellulaire ultérieurs Volume 24, numéro 7, Septembre 2017

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
  • Figure 3
Auteur
40240 Mauvezin d’Armagnac, France

L’augmentation de l’incidence des maladies stéatosiques non alcooliques du foie suit celle de la surcharge pondérale et de l’obésité ; de plus, l’intensité de la surcharge pondérale est un facteur de risque de sévérité de l’atteinte hépatique. L’obésité augmente également le risque de carcinome hépatocellulaire, et le risque de lésions plus sévères et de complications dans d’autres maladies du foie (alcool, hépatite C notamment). Le diabète de type 2 (DT2) dont l’incidence [...]