John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Traitement endoscopique des complications de la chirurgie bariatrique Volume 28, numéro 10, Décembre 2021

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
  • Figure 3
  • Figure 4
  • Figure 5
Auteur
Hôpital Privé Jean Mermoz, 55 avenue Jean Mermoz, 69008 Lyon
* Correspondance

La chirurgie bariatrique connaît un développement croissant en France depuis plus de dix ans, comme dans les autres pays occidentaux. Concernant les complications de la chirurgie bariatrique, elles varient en fonction de la technique chirurgicale, du volume d’activité du centre, de l’expérience de l’opérateur, et du terrain du patient (comorbidités, super-obésité). Les techniques de chirurgie bariatrique sont multiples, mais en pratique trois interventions sont couramment pratiquées, essentiellement par cœlioscopie : l’anneau gastrique, la sleeve gastrectomie (techniques restrictives), le bypass gastrique avec anse en Y (ou RYGB, technique mixte, restrictive et malabsorptive). La prise en charge des complications reste complexe et doit être multidisciplinaire : médico-chirurgicale, radiologique et, si nécessaire, réanimatoire. Les complications rencontrées sont multiples (ulcère anastomotique, fistules/désunion anastomotique, sténose luminale) et font appel à diverses techniques endoscopiques, souvent discutées en première intention. La prise en charge endoscopique reste encore peu codifiée, en l’absence de recommandations internationales ou nationales récentes.