John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

Rôle des prostaglandines dans le cancer colorectal Volume 16, numéro 2, mars-avril 2009

Illustrations

Ouvrir l'onglet

  • Auteur(s) : Rachid Zagani, Nadim Hamzaoui, Dominique Lamarque , Institut national de la santé et de la recherche médicale U567, Centre national de la recherche scientifique (UMR 8104), institut Cochin, université Paris-Descartes, 24, rue du Faubourg-Saint-Jacques, 75014 Paris, France
  • Mots-clés : cancer colorectal, prostaglandine
  • Page(s) : 137-45
  • DOI : 10.1684/hpg.2009.0295
  • Année de parution : 2009

Le cancer colorectal (CCR) est une cause majeure de décès liés au cancer. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens et les coxibs, inhibiteurs sélectifs de cyclo-oxygénase-2 (Cox2), ont montré un effet majeur dans l’inhibition de la tumorogenèse et dans la prévention du CCR chez l’homme et la souris. Plusieurs études récentes ont montré que le produit bioactif de Cox2, la prostaglandine E2 (PGE2), active les récepteurs (EP), en induisant l’activation de plusieurs voies de signalisation impliquées dans la progression tumorale du CRC. Cette revue décrit la connexion entre ces différentes voies de signalisation dont la compréhension pourrait nous permettre de développer de nouveaux médicaments pour traiter et/ou prévenir le CCR.