John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Pancréatite et tabac : quels sont les liens ? Volume 19, numéro 10, Décembre 2012

Auteur
Hôpital Beaujon, pôle des maladies de l’appareil digestif, service de gastroentérologie-pancréatologie, 100 boulevard du général Leclerc, 92110 Clichy Cedex, France

Le rôle du tabac au cours de l’inflammation pancréatique a longtemps été méconnu et sous-évalué. Les études épidémiologiques et fondamentales ont clairement prouvé que le tabac génère une inflammation chronique à l’origine de lésions des canaux et des acini pancréatiques. Le tabagisme est un facteur de risque indépendant authentifié de pancréatite aiguë et chronique quels que soient les autres facteurs associés : alcoolisme, génétique… Cette relation est dose-dépendante et modifie l’histoire naturelle de cette maladie en accélérant le processus et en majorant la sévérité des complications. Les médecins sous-estiment le plus souvent le tabagisme comme facteur de risque de pancréatite. Le sevrage tabagique doit être un objectif thérapeutique dans la prise en charge de ces patients au même titre que le sevrage en alcool quel que soit le stade d’évolution de la pancréatite.