John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Manifestations cutanéo-muqueuses extra-intestinales des maladies inflammatoires chroniques de l’intestin Volume 6, numéro 2, Mars-Avril 1999

Auteurs

La prévalence des manifestations cutanéo-muqueuses extra-intestinales au cours des maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI) est voisine de 50 %. Les manifestations les plus fréquentes sont les aphtes buccaux, l’érythème noueux et le pyoderma gangrenosum ; ces lésions ne posent habituellement pas de difficulté diagnostique. Les aphtes et l’érythème noueux évoluent le plus souvent parallèlement aux poussées et bénéficient de leur traitement ; le traitement des formes corticorésistantes de pyoderma gangrenosum peut faire appel à la ciclosporine intraveineuse. D’autres manifestations cutanées ou muqueuses surviennent plus rarement au cours des MICI : moins bien connues, elles sont plus difficiles à identifier, la biopsie cutanée étant alors souvent nécessaire. Leur évolution n’est pas toujours parallèle aux signes digestifs. Il convient enfin de connaître certaines associations privilégiées et de savoir distinguer les atteintes spécifiques des manifestations de carence ou d’intolérance aux divers traitements utilisés dans les MICI.