John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Les prothèses biliaires Volume 2, numéro 5, Septembre - Octobre 1995

Auteurs
service d'hépato-gastroentérologie, hôpital universitaire Dupuytren, 2, avenue Martin-Luther-King, 87042 Limoges, France.

Les principales indications des prothèses biliaires sont les cancers inopérables de la tête du pancréas ou ceux de la voie biliaire principale. Les prothèses biliaires les plus utilisées actuellement sont en plastique, droites et d'un diamètre externe de 10 Frenchs (3,3 mm). Leur principal inconvénient est l'obstruction tardive qui apparaît dans environ 70 % des cas à 6 mois, en revanche elles sont d'un faible coût. Leur extraction est aisée, ce qui justifie leurs mise en place dans certains cas de sténoses bénignes. Plus récemment est apparu un nouveau concept de prothèses biliaires métalliques dont le calibre interne avoisine les 10 mms après expansion. La largeur de ces prothèses constitue un atout essentiel dans l'efficacité du drainage. L'utilisation des prothèses métalliques, bien que plus onéreuses, semble toutefois diminuer le nombre de réhospitalisations pour obstruction à moyen terme. La principale contre-indication des prothèses métalliques est la présence d'une fistule biliaire.