John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

La sigmoïdopexie endoscopique : alternative à la sigmoïdectomie chirurgicale pour les volvulus récidivants du sigmoïde ? Volume 29, numéro 7, Septembre 2022

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
  • Figure 3
Auteurs
1 Sorbonne Université, Centre d’endoscopie digestive, Hôpital Saint-Antoine, AP-HP, 75012 Paris
2 Hôpital universitaire de Genève (HUG), Département de gastro-entérologie et hépatologie, 1205 Genève, Suisse
3 CHU de Nantes, Hôpital Hôtel-Dieu, Institut des maladies de l’appareil digestif (IMAD), 44000 Nantes
4 CH Erdre et Loire, Service de gériatrie, 44150 Ancenis-Saint-Géréon
5 CHRU de Brest, Département de gastroentérologie, 29200 Brest
Correspondance : X. Dray

Le volvulus du sigmoïde est une cause fréquente de syndrome occlusif dont la prise en charge, à la phase aiguë, est bien codifiée, comportant une détorsion endoscopique avec exsufflation suivie de l’insertion d’une sonde multi-perforée. Si cette prise en charge est efficace pour désobstruer le côlon, les récidives sont fréquentes (30 % à 90 % selon les études). La sigmoïdectomie chirurgicale est le traitement de première ligne pour la prévention des récidives. Cependant, elle est parfois contre-indiquée chez des patients au terrain fragile ou présentant de lourdes comorbidités. La sigmoïdopexie endoscopique percutanée a été proposée récemment comme alternative à la sigmoïdectomie chirurgicale dans les cas de volvulus récidivants du sigmoïde chez des patients inopérables.