John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Imagerie vasculaire artérielle en hépato-gastroentérologie : vers une approche non invasive Volume 9, numéro 4, Juillet - Août 2002

Auteurs
Service de radiologie, hôpital Saint-André, 33075 Bordeaux Cedex.

L'imagerie vasculaire en hépato-gastro-entérologie a évolué ces dernières années vers une approche non invasive. L'échographie Doppler couleur est largement utilisée. Les améliorations techniques rendent cet examen de plus en plus performant et sa disponibilité est un avantage important. Les angiographies par tomodensitométrie ou par IRM après injection de produit de contraste par voie veineuse sont des méthodes plus récentes qui fournissent, dans certaines indications, des informations proches de l'artériographie conventionnelle avec une morbidité inférieure. Néanmoins, ces techniques sont moins disponibles, ce qui constitue actuellement une limite importante dans leur utilisation. L'exploration vasculaire concerne principalement la pathologie ischémique du tube digestif. Dans l'ischémie aiguë, le scanner est l'examen clé et l'artériographie est réservée aux patients qui sont vus dans les premières heures. Dans l'ischémie chronique, l'échographie Doppler couleur est une méthode performante dans la détection des sténoses significatives des artères digestives. Le bilan d'extension des tumeurs et la surveillance des transplantations constituent d'autres indications des explorations vasculaires non invasives et principalement l'angiographie par tomodensitométrie ou par IRM. Ces derniers examens sont appelés à se développer en raison d'une augmentation récente du nombre d'appareils d'IRM et grâce au développement des scanners hélicoïdaux multi-barrettes très performants dans l'exploration angiographique.