John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Actualités du TIPS en 2018, seconde partie : complications et contre-indications Volume 25, numéro 2, Février 2018

Illustrations

  • Figure 1

Tableaux

Auteurs
CHU Toulouse, Hôpital Purpan, Service d’hépato-gastroentérologie, 31059 Toulouse cedex, France ; Université Paul Sabatier, Toulouse, France
* Tirés à part
  • Mots-clés : TIPS, hypertension portale, encéphalopathie hépatique, décompensation cardiaque
  • DOI : 10.1684/hpg.2017.1571
  • Page(s) : 154-9
  • Année de parution : 2018

Le TIPS (Transjugular Intrahépatic Portosystemic Shunt) correspond à la création d’une anastomose calibrée entre le réseau veineux hépatique et le réseau portal. Ce traitement a aujourd’hui fait la preuve de son efficacité dans la prise en charge des complications sévères de l’hypertension portale et récemment dans la survie sans transplantation hépatique. Cependant, la survenue de complications potentiellement sévères au décours de la mise en place d’un TIPS impose la réalisation d’un bilan pré-thérapeutique systématique afin d’éliminer une éventuelle contre-indication. Une meilleure sélection des « bons candidats » au TIPS associée à une amélioration des techniques et de la perméabilité à long terme des prothèses pourrait permettre d’inclure le shunt porto-systémique plus précocement dans l’algorithme thérapeutique de la prise en charge des patients porteurs d’une cirrhose compliquée d’HTP sévère.