John Libbey Eurotext

Hématologie

Un caryotype monosomal est prédictif d’une survie diminuée après allogreffe chez les patients atteints de myélodysplasie ou de leucémie aiguë myéloïde secondaire avec anomalie du chromosome 7 Article à paraître

Auteur

hma.2013.0801 Auteur(s) : Véronique Saada Les syndromes myélodysplasiques (SMD) sont définis par une hématopoïèse inefficace par atteinte d’une cellule souche myéloïde qui se traduit en périphérie par une ou plusieurs cytopénies. Le score pronostique international (IPSS) définit plusieurs groupes, présentant des risques d’évolution en leucémie aiguë myéloïde (LAM) et une espérance de survie variables selon le nombre de cytopénies, le pourcentage de blastes médullaires et [...]