John Libbey Eurotext

Hématologie

MENU

Tentative d’optimisation de la prise en charge des lymphomes T périphériques en première ligne : les résultats modestes du COEP associé au pralatrexate Volume 22, numéro 2, Mars-Avril 2016

Auteur

Le lymphome T périphérique (LTP) est une hémopathie maligne rare dérivée des cellules natural killer (NK)/T matures. Il s’agit d’un groupe hétérogène constitué principalement de sous-types nodaux, comme le lymphome T périphérique non spécifique (LTP NOS), le lymphome T angio-immunoblastique (LTAI) et le lymphome anaplasique à grandes cellules (LAGC), de pronostic sombre à l’exception des LAGC ALK+[1].Le traitement standard reste la polychimiothérapie à base d’anthracycline du type CHOP ou CHOP-like [...]