John Libbey Eurotext

Hématologie

MENU

Spi-1/PU.1, un gène maître de la différenciation myéloïde et lymphoïde Volume 5, numéro 3, Mai - Juin 1999

Auteur

Spi-1/PU.1 est un facteur de transcription de la famille Ets. Il est nécessaire au développement et à la maturation des lignées granulocytaire, myélomonocytaire et lymphoïde B. Spi-1/PU.1 n’est pas fonctionnel dans l’érythropoïèse et la mégacaryopoïèse. L’activation transcriptionnelle de Spi-1 au cours du processus érythroleucémique qui se développe dans la souris infectée par le virus de Friend est un événement primaire dans la transformation maligne du proérythroblaste. La pathologie observée dans les souris transgéniques pour Spi-1 a révélé que la surexpression de Spi-1 dans un proérythroblaste amène au blocage de sa différenciation. La fonction de Spi-1/PU.1 dans l’hématopoïèse normale semble liée à la capacité de la protéine à transactiver l’expression de multiples gènes myéloïdes et lymphoïdes B en se fixant sur les promoteurs ou activateurs transcriptionnels. Cependant Spi-1/PU.1 qui lie l’ADN, est aussi capable de lier l’ARN et d’interférer avec l’épissage des ARN pré-messagers. Cette ambivalence amène de nouvelles spéculations quant à la fonction de Spi-1 dans l’hématopoïèse normale et dans la transformation du proérythroblaste. Cette revue dresse un état des lieux concernant les données actuelles qui mettent en évidence le rôle majeur de Spi-1/PU.1 dans l’hématopoïèse normale et l’érythropoïèse maligne.