John Libbey Eurotext

Hématologie

MENU

Remaniement de la bande chromosomique 11q23 dans les hémopathies malignes Volume 1, numéro 4, Juillet - Août 1995

Auteurs
Unité d'hémato-oncologie moléculaire, INSERM CJF 93-07, Laboratoire central d'hématologie et de cytogénétique, pavillon E, hôpital Édouard-Herriot, F-69437 Lyon Cedex 03.

Les remaniements de la bande chromosomique 11q23 constituent une anomalie de structure fréquente dans les hémopathies malignes. La t(4;11)(q21;23) associée aux leucémies lymphoïdes aiguës est la plus fréquente de ces anomalies. De nombreux chromosomes partenaires possibles du chromosome 11 ont été retrouvés dans les hémopathies myéloïdes notamment. Ces réarrangements conduisent dans la majorité des cas à la création d'un gène et d'une protéine de fusion entre le gène MLL/ALL-1/HRX localisé sur le chromosome 11q23 et un des 9 autres gènes «AF» localisés sur les différents chromosomes partenaires. Ce produit de fusion a, dans tous les cas, la structure d'un facteur de transcription et peut être ainsi impliqué dans la leucémogenèse. Les remaniements de la région 11q23 sont associés à des hémopathies de mauvais pronostic et doivent, de ce fait, être recherchés au moment du diagnostic par les techniques de cytogénétique et de biologie moléculaire.