John Libbey Eurotext

Hématologie

MENU

Plus de risque hémorragique sans avantage anti-thrombotique à prescrire de l’aspirine dans la thrombocytémie essentielle de faible risque CALR-positive ? Volume 22, numéro 5, Septembre-Octobre 2016

Auteurs

Selon les recommandations internationales, les patients porteurs d’une thrombocytémie essentielle (TE) de faible risque thrombotique (âge < 60 ans et absence d’antécédent thrombotique) reçoivent seulement de l’aspirine à faible dose du fait d’un risque thrombotique faible [1]. Cela ne repose sur aucun protocole thérapeutique : il s’agit même, au contraire, d’une extrapolation des résultats [...]