John Libbey Eurotext

Hématologie

MENU

Perspectives transfusionnelles des cellules souches : le modèle des globules rouges de culture Volume 16, numéro 1, janvier-février 2010

Auteurs
Inserm, UMR_S 893, Prolifération et différenciation des cellules souches, Paris, UPMC Univ. Paris 06, UMR_S 893, Paris, Service d’hématologie biologique, Hôpital Armand-Trousseau, Paris, UPRES EA 3805, Laboratoire d’hématologie et oncologie, Université de Poitiers

Dans un contexte de difficulté chronique d’approvisionnement en produits sanguins, l’intérêt de disposer de sources complémentaires de globules rouges pour la transfusion sanguine est évident. La mise au point de molécules chimiques ou naturelles qui remplaceraient l’hémoglobine se révèle difficile. Le sang artificiel est encore hors d’atteinte. Ainsi, au lieu de remplacer ce que fait la nature, pourquoi ne pas la copier ? Pour ces raisons, tenter de générer des globules rouges dans un laboratoire, fait sens. Nous décrivons ici les recherches en cours qui permettront la génération massive d’hématies humaines à partir de cellules souches hématopoïétiques et pluripotentes. Nous faisons le point sur l’état de l’art de ce concept, évoquons les obstacles à surmonter pour passer du modèle de laboratoire à la clinique, et analysons les indications possibles à moyen et long termes. Si elle aboutit, cette nouvelle approche pourrait être un progrès considérable en matière de transfusion.