John Libbey Eurotext

Hématologie

Lymphomes réfractaires double mutés et/ou double expressifs : impact négatif sur la survie sans progression postautogreffe Volume 23, numéro 5, Septembre-Octobre 2017

Illustrations

  • Figure 1
Auteurs

Le traitement de référence des lymphomes B diffus à grandes cellules (DLBCL) réfractaires à une première ligne de chimiothérapie de type rituximab, cyclophosphamide, doxorubicine, vincristine et prednisone (R-CHOP) se compose d’une combinaison de chimiothérapie et d’immunothérapie à haute dose suivie par une autogreffe [1]. L’efficacité de ce traitement lourd peut être contrariée dans certains [...]