John Libbey Eurotext

Hématologie

MENU

L’expression de MDR1 permet de prédire le pronostic des patients en phase chronique de LMC en échec de traitement par imatinib soumis en seconde ligne au nilotinib Volume 20, numéro 2, Mars-Avril 2014

Illustrations

  • Figure 1
Auteur

L’utilisation de l’imatinib en première ligne dans la leucémie myéloïde chronique (LMC) a révolutionné la prise en charge de cette pathologie, mais pose, avec le recul, le problème du traitement de seconde ligne. Parmi les causes de cette situation les plus souvent mises en avant figurent les mutations de BCR-ABL dans son domaine kinase, ainsi que les problèmes de compliance aboutissant à des taux circulants inefficaces. Mais d’autres facteurs peuvent être impliqués, que l’on néglige [...]