John Libbey Eurotext

Hématologie

MENU

Leucémie myéloïde chronique : étude critique des essais thérapeutiques de l’interféron-alpha recombinant et analyse des facteurs de pronostic Volume 5, numéro 3, Mai - Juin 1999

Auteurs

L’interféron-alpha (IFN-alpha) est devenu le traitement standard de la leucémie myéloïde chronique (LMC), au moins pour les patients qui ne peuvent bénéficier d’une greffe allogénique. Les résultats sont différents d’une étude à l’autre, paraissant d’autant meilleurs que la gravité initiale de la maladie, appréciée par le score de Sokal, est faible et que la dose d’IFN-alpha utilisée est élevée (5 millions d’unités/jour). Les études monocentriques ont souvent de meilleurs résultats. La survie des patients traités par IFN-alpha est essentiellement influencée par la réponse cytogénétique qui, elle-même pourrait être prédite par la réponse hématologique précoce à l’IFN-alpha utilisé seul. Beaucoup de questions sur l’IFN-alpha dans la LMC restent non résolues, telles que celles de la dose optimale à administrer, de l’arrêt du traitement ou de l’indication à ajouter à l’IFN-alpha un autre traitement tel que la cytosine-arabinoside.