John Libbey Eurotext

Hématologie

MENU

Les comorbidités, prédictives de la survie après autogreffe pour les lymphomes de Hodgkin réfractaires ou en rechute chez les patients de plus de 50 ans Volume 23, numéro 5, Septembre-Octobre 2017

Auteurs

L’autogreffe de cellules souches est aujourd’hui considérée comme le traitement de référence des lymphomes de Hodgkin en rechute chez les patients jeunes. Cependant, peu de données sont disponibles sur la faisabilité et l’efficacité de ce traitement chez les personnes âgées de plus de 60 ans – qui représentent environ 20 % des patients atteints de Hodgkin. Cette population présente fréquemment [...]