John Libbey Eurotext

Hématologie

MENU

La drépanocytose est passée en quarante ans d’une maladie pédiatrique mortelle à une maladie chronique de l’adulte Volume 22, numéro 2, Mars-Avril 2016

Auteur

La drépanocytose, avec ses génotypes principaux caractérisant les syndromes drépanocytaires majeurs (SDM) – homozygote SS, SC et S/bêta-thalassémie –, représente l’une des maladies génétiques monogéniques les plus fréquentes dans le monde, avec chaque année plus de 300 000 naissances, principalement dans les pays aux ressources sanitaires limitées. Aux États-Unis, c’est la première maladie dépistée en néonatal avec un nouveau-né atteint sur 1 900 naissances, et 90 000 à 100 000 patients atteints [...]