John Libbey Eurotext

Hématologie

MENU

Expansion des précurseurs B polyclonaux Diagnostic différentiel des rechutes de leucémies aiguës lymphoblastiques de l'enfant Volume 3, numéro 6, Novembre-Décembre 1997

Auteurs
  • Page(s) : 552-5
  • Année de parution : 1998

Au cours du suivi des leucémies aiguës lymhoblastiques (LAL) de l'enfant, le myélogramme retrouve parfois une grande quantité de cellules d'aspect morphologique immature, soulevant le problème diagnostique éventuel d'une rechute [1, 2]. Afin de préciser les caractéristiques morphologiques et immunophénotypiques de ces cellules, et de dégager des arguments diagnostiques, nous avons conduit une étude prospective. Dans cette étude ont été inclus tous les enfants traités par le protocole EORTC 58 881 (hôpital Robert-Debré, Paris) et ayant présenté plus de 15 % de cellules d'aspect immature sur les frottis de moelle, en cours ou à la fin du traitement, et pour lesquels les résultats des études en biologie moléculaire ont permis finalement d'éliminer le diagnostic de rechute [3].