John Libbey Eurotext

Hématologie

MENU

Décision d’arrêt ou de poursuite de chimiothérapie (ou de thérapie ciblée) palliative Volume 21, numéro 6, Novembre-Décembre 2015

Illustrations

  • Figure 1

Tableaux

Auteurs
1 Département de soins de support,
centre Léon Bérard,
Lyon
2 Département de soins de support,
Institut Curie,
Paris
* Tirés à part

La décision d’arrêter ou de poursuivre une chimiothérapie anticancéreuse en phase palliative avancée fait partie du quotidien en oncologie. Pour autant, cette décision reste difficile, tant pour le patient que pour les professionnels de soins en oncologie. L’Association francophone de soins oncologiques de support (Afsos) propose de s’appuyer sur un référentiel construit par un groupe de travail pluridisciplinaire et pluriprofessionnel. Il s’agit d’un outil concret d’aide à la décision s’appuyant sur l’analyse des données et recommandations publiées. Il précise tout d’abord les éléments médicaux et psychosociaux incitant à poser la question d’un arrêt éventuel de la chimiothérapie. Il décrit ensuite les repères d’un questionnement éthique et d’un processus décisionnel optimal et rappelle le contexte juridique. Il propose enfin des recommandations pour une communication adaptée. Bien que basé sur des études très majoritairement oncologiques, ce référentiel permet d’alimenter une réflexion tout aussi indispensable en hématologie