John Libbey Eurotext

Hématologie

MENU

Common non-seasonal viral infections after hematopoietic stem cell transplantation Volume 19, numéro 4, Juillet-Août 2013

Auteurs
Department of Medicine, Vanderbilt University Medical Center, Nashville, TN, USA, Université Pierre-et-Marie-Curie, Paris, France, Hôpital Saint Antoine, Paris, France, Inserm, U938, Paris, France, Long Term Transplant Clinic (LTTC), Section of Hematology and Stem Cell Transplantation, Division of Hematology/ Oncology, Department of Medicine, Vanderbilt-Ingram Cancer Center, Nashville, TN, USA

Nous célébrons en 2013 la millionième greffe de cellules souches hématopoïétiques (HCT). Avec l’amélioration continue des résultats, les indications à la greffe continuent de croître. En outre, les sources de cellules souches et le nombre donneurs potentiels pour un même malade sont en expansion. Dans le même temps, la modification des régimes de conditionnement avant la greffe a permis la mise au point de procédures plus sûres, malgré l’augmentation de l’âge des patients et leurs comorbidités. Cependant, malgré ces progrès, les infections virales restent fréquentes chez les receveurs d’HCT et continuent d’être une cause importante de morbidité et de mortalité. Le risque d’infection virale est probablement le plus élevé parmi les receveurs de greffe de sang de cordon, ou en cas de donneur-receveur dit « mismatch » et non-apparenté. L’objectif de cette revue est de faire le point sur les virus non saisonniers courants qui affectent les receveurs d’HCT et synthétiser leur présentation clinique, les moyens de prévention, la surveillance à appliquer et les traitements permettant de réduire la morbidité évitable et la mortalité associées aux infections virales après HCT.