John Libbey Eurotext

Hématologie

MENU

Ciblage des protéines à bromodomaines BET dans les hémopathies malignes Volume 23, numéro 1, Janvier-Février 2017

Illustrations

  • Figure 1
Auteurs
1 CNRS/Inserm UMR 7212/944, Institut universitaire d’hématologie, hôpital Saint-Louis, Paris, France
2 Service d’hématologie adultes, hôpital Saint-Louis, Assistance Publique-Hôpitaux de Paris, université Paris-Diderot, Paris, France
* Tirés à part

Les protéines à bromodomaines de la famille BET (pour bromodomain and extra terminal domain) modulent l’expression génique en régulant le contrôle de l’élongation transcriptionnelle par des éléments régulateurs distaux, ou enhancers. Des études de criblage fonctionnel et la synthèse d’inhibiteurs chimiques ont révélé l’importance des protéines BET dans l’exécution du programme oncogénique dans de nombreuses hémopathies malignes, comme les lymphomes avec surexpression de MYC ou les leucémies aiguës myéloïdes avec remaniement MLL (pour mixed lineage leukaemia). L’important effort de recherche conduit ces dernières années dans ce domaine nécessite une synthèse des progrès accomplis dans la compréhension du rôle des protéines BET dans la régulation épigénétique des cellules normales et cancéreuses, et la présentation des résultats précliniques des inhibiteurs de bromodomaines BET dans les hémopathies malignes.