John Libbey Eurotext

Hématologie

MENU

Adjonction du daratumumab à l’association bortézomib, melphalan et prednisone dans le myélome multiple non éligible à une autogreffe de cellules souches hématopoïétiques Volume 24, numéro 1, Janvier-Février 2018

Auteur

L’association du bortézomib, du melphalan et de la prednisone (VMP) est un standard de traitement des patients atteints de myélome multiple et non éligible à une autogreffe de cellules souches hématopoïétiques (CSH). Avec cette association, les médianes de survie sans progression (SSP) et de survie globale (SG) atteignent respectivement dix-huit mois à deux ans et quatre à cinq ans [1, 2].L’avènement récent de l’immunothérapie par un anticorps monoclonal anti-CD38, le daratumumab (DARA), dans le [...]