John Libbey Eurotext

Gériatrie et Psychologie Neuropsychiatrie du Vieillissement

Méditer pour bien vieillir ? Les possibles bienfaits des pratiques méditatives sur le déclin cognitif lié à l’âge Volume 15, numéro 2, Juin 2017

Figure 1

A. Représentation schématique des principales structures cérébrales activées pendant la méditation : le réseau attentionnel frontopariétal (rouge), le réseau de la saillance (jaune) comprenant le cortex cingulaire antérieur et l’insula, l’hippocampe (vert) et le noyau caudé (bleu). B. Effet de la méditation sur les différents réseaux attentionnels et sur les fonctions exécutives. *** indique un effet robuste, ∼ indique un effet moins évident ou qui peut dépendre d’autres variables, tel que le niveau d’expertise dans la pratiquede la méditation.

A. Schematic representation of the main brain structures activated during meditation: the frontoparietal attentional network (red), the salience network (yellow) encompassing the anterior cingulate cortex and the insula, the hippocampus (green), and the caudate nucleus (blue). B. The effect of meditation on the different attentional networks and executive functions. *** indicate a robust effect, ∼ indicate a less evident effect or an effect that is likely modulated by other variables, such as the meditation expertise.