John Libbey Eurotext

Gériatrie et Psychologie Neuropsychiatrie du Vieillissement

MENU

La lecture systémique, une autre façon de penser pour intervenir dans les situations de maltraitance de la personne âgée Volume 11, numéro 4, Décembre 2013

Auteurs
Université de Toulouse Le Mirail, LCPI EA 4591, Toulouse, France, Laboratoire de psychopathologie et processus de santé EA 4057, Institut de psychologie, Université Paris Descartes, Paris, France, Université de Toulouse Le Mirail, Octogone EA 5155, Toulouse, France

En 2007, un numéro d’appel national a été mis en place pour recueillir les signalements de maltraitance concernant les personnes âgées et les personnes handicapées. Pour le relayer au niveau départemental, des associations financées par les pouvoirs publics locaux, ont organisé des plateformes d’écoute téléphonique où des écoutants ont pour mission d’accueillir les appels. Le travail réalisé par l’écoutant s’appuie sur une double-tâche (créer une relation tout en évaluant le danger) ce qui conduit à considérer, sur un postulat systémique, que les situations de maltraitance sont généralement le produit d’une interaction de relations et pas seulement le fait d’une personne. Appréhender le jeu relationnel dans sa complexité est un impératif pour une réflexion qui s’appuie sur l’approche systémique. Il n’est pas question ici de faire un travail d’anamnèse qui serait forcément intrusif mais de créer des conditions d’un échange d’informations permettant la co-construction d’une réalité avec l’appelant. Accueillir un appel en situation de crise en s’appuyant sur une grille de compréhension qui s’intéresse au contexte et non à la recherche de cause a permis aux écoutants de prendre une posture leur permettant d’interroger la place que risquait ou devait prendre les plateformes d’écoute départementale dans l’histoire des appelants.