John Libbey Eurotext

Gériatrie et Psychologie Neuropsychiatrie du Vieillissement

MENU

Adaptation du mini mental status au contexte des Antilles Volume 15, numéro 1, Mars 2017

Tableaux

Auteurs
1 Centre hospitalier universitaire Martinique, Pôle de gériatrie et gérontologie, Fort-de-France, France
2 Université McGill, Département de médecine de famille, Montréal, Canada
3 Université Paris Descartes, Laboratoire psychopathologie et processus de santé (EA4057), Paris, France
4 Assistance publique-Hôpitaux de Paris, Hôpital Broca, Centre mémoire de ressources et de recherche, Paris, France
5 Centre hospitalier et universitaire Martinique, Département de psychologie, Fort-de-France, France
* Tirés à part

Le mini mental state examination (MMSE) est devenu une sorte d’étalon dans le dépistage et le suivi des troubles cognitifs, et sa traduction en plusieurs langues en atteste. La pratique clinique suggérait que la version consensuelle française du Greco (Groupe de réflexion sur les évaluations cognitives) n’était pas adaptée aux Antilles, du fait d’un niveau socio-éducatif bas et d’un usage encore répandu dans la population âgée de la langue créole. La modification de certains items par un comité d’experts multidisciplinaire a permis de les adapter à la culture créole. Cette démarche améliore la compréhension de l’outil, et devrait permettre un meilleur dépistage des troubles cognitifs aux Antilles.