John Libbey Eurotext

Environnement, Risques & Santé

Valeurs limites d’exposition professionnelles (VLEP), valeurs toxicologiques de référence (VTR) : objectifs et méthodes Volume 12, numéro 5, Septembre-Octobre 2013

Auteurs
Ineris Parc Alata, BP 2 60550 Verneuil-en-Halatte France, EHESP, Inserm U 1085 Avenue du Professeur Léon Bernard CS 74312 35043 Rennes cedex France, Anses 27 avenue du Général Leclerc 94701 Maisons-Alfort cedex, France, HPC Envirotec S.A 1 rue Pierre Marzin Noyal-Châtillon sur Seiche CS83001 35230 Saint Erblon, France, VEOLIA Environnement - Recherche & Innovation Département Environnement & Santé 10, rue Daguerre 92 500 Rueil-Malmaison France, URS France Bureau de Paris 87 avenue François Arago 92017 Nanterre cedex France, EDF Service des études médicales 45 rue Kleber 92300 Levallois-Perret cedex 09 France, SFSE www.sfse.org
  • Mots-clés : environnement, évaluation des risques, valeurs de référence
  • DOI : 10.1684/ers.2013.0647
  • Page(s) : 442-9
  • Année de parution : 2013

Les valeurs limites d’exposition professionnelle et les valeurs toxicologiques de référence sont des indicateurs très utilisés dans les évaluations du risque sanitaire et professionnel, respectivement. Si ces deux valeurs ne sont pas substituables l’une à l’autre, elles sont, dans certains cas, susceptibles de s’enrichir l’une l’autre. Nous proposons d’expliciter les différences fondamentales mais aussi les points de convergence entre ces deux valeurs. Pour cela, nous nous sommes plongés dans leur historique, dans la méthodologie de leur élaboration, pour, dans un deuxième temps proposer quelques pistes d’harmonisation. Nous illustrons notre analyse par un cas d’étude consacré au formaldéhyde.