John Libbey Eurotext

Environnement, Risques & Santé

MENU

Résultats d’une enquête sérologique sur l’infection à virus West Nile chez les équidés dans le Var, en 2003 Volume 4, numéro 2, Mars-Avril 2005

Auteurs
Agence française de sécurité sanitaire des aliments (AFSSA). Laboratoire d’études et de recherches en pathologie animale et zoonoses (LERPAZ), 22, rue Pierre Curie, BP 67, 94703 Maisons-Alfort cedex, Institut Pasteur, Centre national de référence (CNR) des arboviroses, 21, avenue Tony Garnier, 69365 Lyon cedex 7
  • Mots-clés : cheval, cheval, maladie, encéphalite West Nile, région méditerranéenne, test sérologique, virus encéphalite West Nile
  • Page(s) : 114-8
  • Année de parution : 2005

Arbovirose décrite pour la première fois en France dans les années 1960, la maladie de West Nile est réapparue en 2000 en Camargue, provoquant 76 cas cliniques dont 21 mortels chez les chevaux. En 2003, 7 cas cliniques humains ont été décrits dans le Var, ainsi que 4 cas équins. Une enquête sérologique a été mise en œuvre sur 906 équidés dans les centres équestres du département situés à moins de 30 km du cas équin index. Elle a révélé une séroprévalence IgG de 34 %, seuls 7,5 % des animaux positifs en IgG étant également positifs en IgM. Ces chiffres et l’analyse préliminaire des données d’enquête suggèrent une circulation ancienne du virus dans certaines zones du Var.