John Libbey Eurotext

Environnement, Risques & Santé

Prise en compte des particularités physiologiques, toxicologiques et comportementales pré- et postnatales de l’enfant dans l’évaluation des risques sanitaires Volume 15, numéro 6, Novembre-Décembre 2016

Auteurs

Lors de la réalisation d’une évaluation des risques sanitaires en France, on distingue habituellement l’adulte et l’enfant séparément, en leur attribuant des paramètres d’exposition spécifiques. Sur la base de l’état de l’art dans les domaines de la physiologie, l’épidémiologie, la toxicologie et du comportement de l’enfant, la section Méthodologie de l’évaluation des risques sanitaires de la Société française de santé et environnement (SFSE) a échangé sur ce thème au cours de l’année 2015. À l’issue de ces échanges, la section estime que les spécificités de l’enfant pourraient être davantage prises en compte dans les évaluations des risques sanitaires réglementaires (installations classées pour la protection de l’environnement [ICPE], sols pollués) en France. Pour tenir compte d’effets particuliers, des valeurs toxicologiques de référence spécifiques ou des facteurs d’ajustement pourraient être utilisés. De même, l’évaluation de l’exposition gagnerait à être réalisée avec un découpage plus fin des tranches d’âges. Des guides ou directives spécifiques seraient de nature à familiariser les évaluateurs de risque avec cette évolution souhaitable.