John Libbey Eurotext

Environnement, Risques & Santé

MENU

Potentiel génotoxique des nanomatériaux : où en est la recherche ? Volume 13, numéro 2, Mars-Avril 2014

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2

Tableaux

Auteurs
EDF
Service des études médicales
45 rue Kléber
92309 Levallois-Perret cedex
France
* Tirés à part
  • Mots-clés : nanomatériaux, tests, génotoxicité
  • DOI : 10.1684/ers.2014.0684
  • Page(s) : 113-22
  • Année de parution : 2014

La toxicité, y compris la génotoxicité des nanomatériaux fait l’objet de plusieurs programmes de recherche au niveau international. Les données actuellement disponibles sur la génotoxicité des nanomatériaux montrent une variabilité très importante des résultats des études et une complexité liée à l’application des méthodes existantes, à la difficulté d’interprétation et de comparaison des résultats d’une étude à l’autre. Même si certaines méthodes d’évaluation de la génotoxicité peuvent être utilisées pour les nanomatériaux, une adaptation est nécessaire pour tenir compte des spécificités liées à leurs caractéristiques physico-chimiques. Cette synthèse des données publiées en « nanogénotoxicologie » présente, outre les mécanismes possibles de génotoxicité des nanomatériaux, les méthodes d’évaluation utilisées dans les diverses études, les facteurs influençant les résultats et quelques recommandations pour permettre, lors d’études ultérieures, de contrôler en partie ou en totalité ces facteurs.