John Libbey Eurotext

Environnement, Risques & Santé

Particules fines et mortalité par cancer du sein en Lombardie Volume 16, numéro 3, Mai-Juin 2017

Illustrations

Auteur

* Cette brève est tirée de l’article suivant : Tagliabue G, Borgini A, Tittarelli A, et al. Atmospheric fine particulate matter and breast cancer mortality: a population-based case-control study. BMJ Open 2016; 6: e012580.doi: 10.1136/bmjopen-2016-012580

 

Cette étude dans une région d’Italie septentrionale marquée par une forte pollution atmosphérique est la deuxième à montrer un lien entre l’exposition aux PM2,5 et la mortalité par cancer du sein, suggérant que le niveau des particules fines aurait non seulement un effet sur l’incidence de ce cancer, mais aussi sur la survie des femmes atteintes.