John Libbey Eurotext

Environnement, Risques & Santé

Les habitants de l’espace rural : quelle exposition à la pollution atmosphérique ? Volume 16, numéro 4, Juillet-Août 2017

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
  • Figure 3
  • Figure 4
Auteur
Professeur émérite à l’Université de Lille 1
Présidente de l’APPA
Association pour la prévention de la pollution atmosphérique
Cité Scientifique
59650 Villeneuve-d’Ascq
France
* Tirés à part
  • Mots-clés : espace rural français, périurbain, pollutions agricoles, exposition à la pollution atmosphérique
  • DOI : 10.1684/ers.2017.1042
  • Page(s) : 393-400
  • Année de parution : 2017

À quelle réalité se réfère le chiffre de 8 000 morts par an attribué à la pollution atmosphérique par Santé publique France dans l’espace rural français ? Quelle est en réalité l’exposition de la population rurale soumise à de nombreuses émissions de polluants diffuses et intermittentes qui ne sont pas uniquement le fruit des activités agricoles ? La réponse à ces questions présentée dans ce papier a pour ambition de souligner la complexité du monde rural et la diversité des expositions. L’exposition est un processus complexe qui ne peut pas être simplement assimilé à la valeur de la pollution ambiante issue d’un modèle. Le monde rural présente une extrême diversité en raison de la variété des conditions démographiques et topoclimatiques. Il est souvent considéré comme le négatif de l’espace urbain qui, en termes de pollutions atmosphériques, concentre l’attention des pouvoirs publics. Les espaces ruraux sont soumis aux pollutions agricoles mais pas uniquement ; en particulier, les territoires périurbains, densément peuplés, sont habités par des populations vulnérables soumises aux externalités négatives des villes voisines.