John Libbey Eurotext

Environnement, Risques & Santé

MENU

Les bioaérosols en plate-forme de compostage : exposition et risque professionnel Volume 7, numéro 1, Janvier-Février 2008

Auteurs
Département Santé & Environnement, SUEZ Environnement, Centre international de recherche sur l’eau et l’environnement (CIRSEE), 38, rue du Président Wilson, 78230 Le Pecq
  • Mots-clés : aérosols, allergène, déchets, endotoxine, exposition professsionnelle, microbiologie air
  • DOI : 10.1684/ers.2008.0134
  • Page(s) : 37-45
  • Année de parution : 2008

Les bioaérosols en plate-forme de compostage sont un mélange complexe d’agents biologiques, en concentrations variables dans l’air mais pouvant atteindre des niveaux élevés. Leurs effets sanitaires possibles sont de nature infectieuse, allergique et toxique. L’évaluation des risques liés à l’inhalation de bioaérosols par le personnel de plate-forme de compostage est limitée par le peu d’informations disponibles sur l’exposition réelle des employés, c’est-à-dire de mesures d’exposition individuelle, et par le faible niveau de connaissances sur les relations dose-réponse. Au regard des connaissances actuelles, il est probable que cette exposition soit responsable d’un excès de risques de symptômes d’irritation des muqueuses respiratoires et des conjonctives ; en revanche, les données disponibles sont insuffisantes concernant le risque de maladies allergiques et celui d’une altération de la fonction respiratoire à long terme. Enfin, pourtant souvent évoqué, le risque d’infection grave par des moisissures, et notamment d’aspergillose pulmonaire invasive, est faible dans cette population. Les études à venir devraient s’attacher à mieux caractériser les expositions et à surveiller la fonction respiratoire à long terme du personnel de plate-forme de compostage.