John Libbey Eurotext

Environnement, Risques & Santé

Impact de l’amaigrissement sur les concentrations sériques de polluants organiques persistants Volume 16, numéro 3, Mai-Juin 2017

Auteur

* Cette brève est tirée de l’article suivant : Jansen A, Lyche JL, Polder A, Aaseth J, Skaug MA. Increased blood levels of persistant organic pollutants (POP) in obese individuals affter weight loss. A review. J Toxicol Environ Health B Crit Rev 2017 ; 20 : 22-37.doi: 10.1080/10937404.2016.1246391

 

Mobilisant les polluants organiques persistants stockés dans le tissu adipeux, l’amaigrissement entraîne une élévation de leurs concentrations plasmatiques. En quelle proportion ? Pour combien de temps ? Et quelles peuvent en être les conséquences sanitaires ? Tirant des ébauches de réponses de la littérature existante, les auteurs de cet article soulignent d’importants besoins de connaissance, concernant en particulier les femmes qui perdent du poids avant une grossesse.