John Libbey Eurotext

Environnement, Risques & Santé

Méthodes haut-débit en toxicologie et en évaluation des risques sanitaires Volume 16, numéro 1, Janvier-Février 2017

Figure 1

Time line of the development of toxicology up to high-throughput initiatives in Europe and the US.

Développement chronologique de la toxicologie jusqu’aux initiatives haut-débit en Europe et aux États-Unis.

Figure 2

Workflow for the high-throughput assessment of effects of mixtures of aromatase inhibitors on the production of estradiol in mammals. Aromatase is an enzyme involved in the synthesis of estradiol. Dose-response relationships for aromatase inhibition were obtained in vitro for 256 chemicals from the ToxCast database. For each chemical, the ExpoCast database provides estimates of levels of exposure for the US population. One million random mixtures of these chemicals at different dose levels are generated by random sampling. The internal dose of each chemical in each mixture is estimated by a pharmacokinetic (PK) model, coupled to a systems biology (SB) model of the synthesis of estradiol during the ovarian cycle. The effect of the internal dose of each chemical on aromatase activity is calculated and the resulting perturbation of estradiol blood levels is compared to a reference ovarian cycle for an integrated risk assessment.

Procédure d’évaluation à haut-débit des effets des mélanges d’inhibiteurs de l’aromatase sur la production d’œstradiol chez les mammifères. L’aromatase est une enzyme impliquée dans la synthèse de l’œstradiol. Des relations dose-réponse pour l’inhibition de l’aromatase ont été obtenues in vitro pour 256 produits chimiques à partir de la base de données ToxCast. Pour chaque produit chimique, la base de données ExpoCast fournit des estimations des niveaux d’exposition pour la population américaine. Un million de mélanges aléatoires de ces substances à des doses différentes sont générées par échantillonnage aléatoire. La dose interne de chaque produit chimique dans chaque mélange est estimée par un modèle pharmacocinétique (PK), couplé à un modèle de biologie systémique (SB) de la synthèse d’œstradiol au cours du cycle ovarien. L’effet de la dose interne de chaque produit chimique sur l’activité de l’aromatase est calculé. La perturbation des taux sanguins d’œstradiol qui en résulte est comparée à un cycle ovarien de référence pour une évaluation intégrée des risques.