John Libbey Eurotext

Epilepsies

Fonctionnement cognitif et modifications comportementales dans une population d'épileptiques opérés Volume 14, numéro 3, Septembre 2002

Illustrations

Ouvrir l'onglet

Ce travail avait comme objectif d'étudier les conséquences de la chirurgie du lobe temporal sur le fonctionnement cognitif et le vécu des patients. L'examen neuropsychologique consistait en une évaluation de l'efficience intellectuelle, du fonctionnement mnésique, des fonctions exécutives et visuo-spatiales. Les patients avaient par ailleurs eu la possibilité de rapporter d'éventuelles plaintes mnésiques ou modifications comportementales par le biais de questionnaires. Les résultats préliminaires que nous rapportons prennent en compte deux facteurs : l'hémisphère impliqué lors de l'intervention (droit/gauche) et la présence ou non d'une sclérose hippocampique. Les données pré-opératoires ne mettent pas en évidence de différences de fonctionnement cognitif entre les patients ayant une épilepsie temporale droite ou gauche. En revanche, la présence d'une sclérose hippocampique est associée à une moins bonne efficience mnésique. En post-opératoire, une intervention impliquant le lobe temporal gauche provoque un trouble de mémoire verbale; aucun trouble n'étant provoqué lors d'interventions impliquant l'hémisphère droit. Nos résultats rejoignent ainsi les données de la littérature médicale. Ils confirment également que les patients ayant une épilepsie temporale gauche sans sclérose hippocampique doivent faire l'objet d'une attention toute particulière lorsqu'une intervention est envisagée. Nous retrouvons par ailleurs, pour tous les patients, une certaine propension à rapporter une amélioration de leur comportement et de leur bien être à la suite de l'intervention.