John Libbey Eurotext

Bulletin Infirmier du Cancer

Systématiser l’accompagnement à l’arrêt du tabac pour améliorer le traitement des patients atteints de cancer Volume 17, numéro 4, Octobre - Novembre - Décembre 2017

Auteurs
  • Mots-clés : patients atteints de cancer, tabac, arrêt du tabac, toxicité, second cancer, mortalité
  • Page(s) : 143-53
  • Année de parution : 2017

Environ 20 % des patients atteints de cancer fument au moment du diagnostic toutes loca- lisations confondues, et plus des deux tiers continuent malgré la prise en charge théra- peutique de leur cancer, en particulier ceux dont le cancer n’est pas associé à une étiologie tabagique. L’impact du tabagisme sur la qualité de la prise en charge des patients est aujourd’hui mal appréhendé par les professionnels de santé. Une revue de la littérature menée par l’Institut national du cancer conclut sur l’importance de l’arrêt du tabac pour améliorer le pronostic (diminution de la mortalité toutes causes et spécifique), réduire les risques de seconds cancers primitifs, réduire les risques per- et postopératoires de toxicités liées aux traitements et améliorer la qualité de vie physique et psychique des patients. Il est important que le dialogue avec le patient s’installe, dès le début de la prise en charge, pour motiver et initier le changement de comportement tabagique. Tous les professionnels de santé en cancérologie doivent délivrer un conseil d’arrêt énoncé clai- rement et personnalisé à la lumière des données scientifiques et s’assurer qu’un sevrage tabagique sera proposé au patient.