John Libbey Eurotext

Bulletin du Cancer

Voies d’abord chirurgicales pour le cancer de l’endomètre ? Volume 99, numéro 1, Janvier 2012

  • Auteur(s) : Fabrice Narducci, Mehdi Jean-Laurent, Éric Lambaudie, Nadège Coutty, Éric Leblanc , CLCC, centre Oscar-Lambret, département d’oncogynécologie, 3, rue F.-Combemale, BP 307, 59020 Lille Cedex, France, Institut Paoli-Calmettes, département de chirurgie, 232, boulevard Sainte-Marguerite, 13009 Marseille, France, Clinique Lyon-Nord – Rillieux, 941, rue du Capitaine-Julien, 69140 Rillieux-la-Pape, France
  • Mots-clés : cancer endomètre, chirurgie, cœlioscopie, laparotomie, cœlioscopie robot-assistée
  • Page(s) : 29-34
  • DOI : 10.1684/bdc.2011.1520
  • Année de parution : 2012

Les recommandations de L’Institut national du cancer et de la Société francaise d’oncologie gynécologique pour le cancer de l’endomètre en 2010 ont rapporté que la cœlioscopie était la voie opératoire de référence dans les stades FIGO I apparents après un bilan préopératoire bien conduit incluant une IRM (www.e-cancer.fr). Pour les stades supérieurs au stade FIGO I, la laparotomie médiane reste la voie d’abord standard. En ce qui concerne les restadifications ganglionnaires et/ou péritonéales, la cœlioscopie peut être un atout chez ces patientes déjà opérées, notamment par voie extrapéritonéale.

Illustrations

Ouvrir l'onglet