John Libbey Eurotext

Bulletin du Cancer

Transmission des signaux de la membrane vers le noyau : variations sur des thèmes communs Volume 85, numéro 6, Juin 1998

Illustrations

Ouvrir l'onglet

  • Auteur(s) : Anne Brunet
  • Mots-clés : voies de signalisation, membrane, noyau.
  • Page(s) : 527-37
  • Année de parution : 1998

Au cours de leur vie, les cellules sont exposées à une grande variété de stimulus extracellulaires et doivent fournir des réponses biologiques appropriées. La transmission des signaux, de la membrane plasmique qui assure le contact avec le milieu extracellulaire vers le noyau où est réalisée l’expression génique, représente donc un processus fondamental pour le développement et la vie des organismes. Les moyens de transmission des signaux sont extrêmement diversifiés et comprennent aussi bien des stratégies directes, comme les récepteurs nucléaires ou la voie JAK/STAT (signal transducers and activators of transcription), que des stratégies mettant en jeu de multiples étapes comme la voie NF-B (nuclear factor kappa B) , PKA (protéine kinase A) ou encore la voie Ras/MAPK (mitogen-activated protein kinase). Toutes ces voies comportent en outre une étape d’entrée dans le noyau, qui permet la connexion entre la propagation cytoplasmique du signal et les facteurs de transcription nucléaires modulant l’expression génique. Les stratégies employées pour franchir l’enveloppe nucléaire sont également variées. Toutefois, malgré la diversité des moyens employés, les cellules ont adopté plusieurs thèmes communs pour la transmission des signaux, notamment l’emploi d’interactions entre protéines comme moyen de véhiculer le signal et le recours à la phosphorylation comme modification post-traductionnelle porteuse d’information. Enfin, ces différentes voies de signalisation ont été conservées dans différents organismes au cours de l’évolution, ce qui souligne leur intérêt pour la cellule. Chez les mammifères, les protéines participant à la transmission des signaux constituent une cible extrêmement fréquente des mutations jouant un rôle dans le développement tumoral. La compréhension des différentes voies de signalisation représente donc une étape extrêmement importante dans la lutte contre le cancer.