John Libbey Eurotext

Bulletin du Cancer

MENU

Standards, Options et Recommandations pour la nutrition artificielle au cours et au décours de la greffe de cellules souches hématopoïétiques (CSH) Volume 89, numéro 4, Avril 2002

Auteurs
FNCLCC, Standards, Options, Recommandations, 101, rue de Tolbiac, 75654 Paris Cedex 13.
  • Mots-clés : nutrition, greffe de cellules souches hématopoïétiques, moelle osseuse, nutrition entérale, nutrition parentérale, qualité de vie, guides de bonne pratique, cancer, recommandations.
  • Page(s) : 381-98
  • Année de parution : 2002

Contexte : La Fédération nationale des centres de lutte contre le cancer (FNCLCC) et les Centres régionaux de lutte contre le cancer (CRLCC), en collaboration avec des partenaires des secteurs public (CHU, CHG), privé et certaines sociétés savantes, ont entrepris, depuis 1993, d'élaborer des recommandations pour la pratique clinique en cancérologie : les « Standards, Options et Recommandations » (SOR). L'objectif de l'opération SOR est d'améliorer la qualité et l'efficience des soins aux patients atteints de cancer en fournissant aux praticiens une aide à la décision facilement utilisable. La méthodologie d'élaboration des SOR repose sur une revue et une analyse critique des données de la littérature scientifique par un groupe d'experts pluridisciplinaire, permettant de définir, sur la base du niveau de preuve scientifique et du jugement argumenté des experts, des « Standards », des « Options » et des « Recommandations ». Avant publication, les SOR sont revus par des experts indépendants. Objectifs : Définir, sur la base d'une revue de la littérature et de l'accord d'experts, des Standards, Options et Recommandations pour la nutrition artificielle au cours et au décours des greffes de cellules souches hématopoïétiques. Méthodes : Un groupe pluridisciplinaire mis en place par la FNCLCC a revu les données scientifiques disponibles concernant la prise en charge nutritionnelle des patients devant subir ou ayant subi une greffe de cellules souches hématopoïétiques (CSH). Après sélection des articles, synthèse des résultats et rédaction des SOR, le document a été soumis pour relecture et approbation à 75 relecteurs indépendants. Résultats : Les principales recommandations pour la nutrition artificielle au cours et au décours des greffes de CSH sont : 1) L'évaluation et la surveillance nutritionnelle peuvent être proposées au patient devant subir ou ayant subi une greffe de CSH (options). 2) L'évaluation doit comprendre la mesure du poids et du pourcentage d'amaigrissement (standard, accord d'experts). 3) La surveillance nutritionnelle doit comprendre la surveillance quotidienne du poids, la surveillance clinique de l'état d'hydratation et l'évaluation quotidienne des apports oraux (standard, accord d'experts). 4) La nutrition artificielle est indiquée après greffe de CSH avec conditionnement myélo-ablatif. Il n'y a pas d'indication systématique de la nutrition artificielle dans les autres cas (standard). 5) Les attitudes nutritionnelles pouvant être proposées sont la nutrition artificielle, l'hydratation intra-veineuse et la nutrition orale. 6) Il n'y a pas de modalités standard de nutrition artificielle (niveau de preuve B1). La nutrition entérale ou parentérale exclusive et la nutrition entérale complétée par une nutrition parentérale peuvent être proposées (options). 7) Des apports lipidiques correspondant à 30 % des apports caloriques non protéiques doivent être utilisés au cours des greffes de CSH (standard, niveau de preuve B1). 8) Une supplémentation en substrats azotés et en glutamine orale n'a pas sa place. La supplémentation parentérale en glutamine peut être proposée (option).