John Libbey Eurotext

Bulletin du Cancer

Rôle de la voie PI3K-AKT-mTOR dans le cancer et les thérapeutiques antitumorales Volume 99, numéro 2, Février 2012

Illustrations

Ouvrir l'onglet

La voie PI3K/AKT/mTOR est une voie de signalisation intracellulaire composée de différentes kinases activées en cascade. De nombreuses mutations des protéines constituant cette voie sont décrites dans les cancers, entraînant une dérégulation de la croissance, la prolifération et la survie cellulaire mais aussi de l’angiogenèse. La rapamycine est un antibiotique inhibant la protéine mTOR, dont plusieurs dérivés, temsirolimus, évérolimus et deforolimus, ont été développés ou sont en cours de développement dans le traitement antitumoral. Ils ont démontré leur efficacité dans le cancer rénal ou le lymphome du manteau et des essais thérapeutiques sont en cours dans différentes autres tumeurs. Les progrès à venir porteront sur la recherche de facteurs prédictifs de réponse permettant de sélectionner les patients et la recherche de combinaisons de ces molécules avec des chimiothérapies ou avec d’autres thérapies ciblées.