John Libbey Eurotext

Bulletin du Cancer

MENU

Quelle hystérectomie faut-il pratiquer dans les cancers de l'endomètre de stades I et II ? Volume 89, numéro 2, Février 2002

Auteurs
Institut Gustave-Roussy, 94805 Villejuif Cedex.
  • Page(s) : 157-9
  • Année de parution : 2002

Actuellement la très grande majorité des cancers de l'endomètre de stade précoce (stades I et II selon la classification de la FIGO 1988 [1]) sont traités par une chirurgie première. L'hystérectomie est la chirurgie de référence de ces tumeurs. Elle a d'abord un rôle thérapeutique majeur puisque, dans un certain nombre de cas où les facteurs pronostiques sont excellents, elle peut être le seul geste thérapeutique. Cette chirurgie permet, d'autre part, de préciser les facteurs pronostiques de la tumeur et donc d'adapter les traitements postopératoires. Néanmoins, ses modalités, en cas de cancer de l'endomètre de stade « précoce », restent discutées. En fait, pour les étudier, deux aspects doivent être analysés : le traitement chirurgical de l'utérus d'une part et le traitement du paramètre d'autre part.