John Libbey Eurotext

Bulletin du Cancer

Le point sur la toxicité pulmonaire des G-CSF Volume 99, numéro 2, Février 2012

Résumé : L’utilisation des traitements par facteur de croissance est courante en oncologie et en hématologie. Dans la littérature, des cas d’atteinte lésionnelle pulmonaire sous G-CSF ( granulocyte colony-stimulating factor) sont décrits. L’imputabilité des lésions à ce traitement reste toujours controversée, principalement en raison du contexte de survenue : les atteintes décrites surviennent principalement en association à d’autres produits toxiques pour le poumon. Le mécanisme d’action des G-CSF permet d’expliquer en partie les atteintes pulmonaires retrouvées et principalement les syndromes de détresse respiratoire aiguë (SDRA). Il existe une toxicité propre de ces traitements mais qui reste rare et sous-estimée. La plupart des lésions imputables aux G-CSF surviennent dans des situations à risque de toxicité pulmonaire, notamment en cas de pneumonie pendant la neutropénie. Ce contexte est pourtant une indication à l’instauration d’un traitement curatif par facteur de croissance en cas de neutropénie fébrile.

Illustrations

Ouvrir l'onglet