John Libbey Eurotext

Bulletin du Cancer

MENU

Le point sur la chimioembolisation hépatique Volume 96, numéro 11, novembre 2009

Auteur
Département d’imagerie, Institut Gustave-Roussy, 39, rue Camille-Desmoulins, 94800 Villejuif, France

Les techniques percutanées de traitement intra-artériel des tumeurs du foie ne cessent de se développer. Techniquement, de nouvelles méthodes thérapeutiques sont disponibles (chimiothérapie intra-artérielle percutanée, chimiothérapies encapsulées à relargage progressif, sphères radioactives) et en cours d’évaluation. Elles élargissent le champ d’application — jusque-là relativement limité au carcinome hépatocellulaire (CHC) et aux métastases de tumeurs neuroendocrines — vers les métastases de cancer colorectal. Parallèlement, depuis le début des années 2000, les indications curatives, palliatives et adjuvantes de la chimioembolisation « classique » du CHC sont devenues claires au travers d’études contrôlées et de méta-analyses.