John Libbey Eurotext

Bulletin du Cancer

Le cycle cellulaire et ses cibles : inhibition des CDK Volume 99, numéro 2, Février 2012

  • Auteur(s) : Philippe Carassou, Laurent Meijer, Sylvestre Le Moulec, Jean Aoun, Leila Bengrine-Lefèvre , HIA Legouest, service de médecine interne, BP 90001, 57077 Metz Cedex 3, France, CNRS, groupe cycle cellulaire, station biologique, BP 74, 29682 Roscoff Cedex, France, HIA Val-de-Grâce, oncologie médicale, 75230 Paris Cedex 05, France, Hôpital Saint-Antoine, oncologie médicale, 75571 Paris Cedex 12, France
  • Mots-clés : cycle cellulaire, kinase cycline-dépendante, roscovitine, indirubine, mérioline, anticancéreux
  • Page(s) : 163-71
  • DOI : 10.1684/bdc.2011.1383
  • Année de parution : 2012

La phosphorylation des protéines est une modification post-traductionnelle fondamentale régulant un très grand nombre de processus cellulaires primordiaux pour la vie de la cellule (différenciation, division, prolifération, apoptose). Le cycle cellulaire, comprend une succession d’étapes conduisant à la naissance de deux cellules filles à partir d’une cellule mère. L’entrée des cellules dans les phases du cycle ainsi que la succession de ces différentes étapes sont finement contrôlées par de nombreuses protéines. Les kinases cycline-dépendantes sont à l’origine de phosphorylation permettant l’activation de ces protéines. Elles constituent de multiples cibles thérapeutiques potentielles en particulier en cancérologie.

Illustrations

Ouvrir l'onglet