John Libbey Eurotext

Bulletin du Cancer

MENU

Inhibiteurs des cyclines/CDK de la région chromosomique 9p21 et hémopathies malignes Volume 85, numéro 9, Septembre 1998

Auteur
  • Mots-clés : p16INK4a, p15INK4b, 9p21, leucémie aiguë lymphoblastique, leucémie aiguë myéloblastique, syndrome myélodysplasique.
  • Page(s) : 747-54
  • Année de parution : 1998

La région chromosomique 9p21 comporte deux gènes, p15INK4b et p16INK4a, qui régulent la phase G1 du cycle cellulaire en inhibant les complexes cyclines-cyclines dépendantes kinases. Une autre protéine, p19ARF, est codée dans un autre cadre de lecture par un transcrit alternatif du gène p16INK4a, et régule les phases G1 et G2 du cycle cellulaire par dégradation de la protéine MDM2. Les délétions homozygotes des gènes p16INK4a et p15INK4b se rencontrent au cours des hémopathies malignes, essentiellement dans les leucémies aiguës lymphoblastiques, les ATL secondaires à l’infection par HTLV1, et certains lymphomes. Les mutations ponctuelles sont très rares ; en revanche, il existe un phénomène de méthylation sélectif du promoteur du gène p15INK4b dans les syndromes myélodysplasiques et les leucémies aiguës, et du promoteur du gène p16INK4a dans les lymphomes et les myélomes. L’ensemble de ces anomalies fait de l’inactivation des gènes de la région 9p21 l’anomalie moléculaire la plus fréquemment rencontrée au cours des hémopathies malignes.