John Libbey Eurotext

Bulletin du Cancer

CoÛt de fonctionnement d’une unité de reconstitution des cytotoxiques : estimation des besoins en personnel et équipements et estimation du coÛt moyen d’une préparation selon le niveau de production et d’exigences Volume 98, numéro 10, Octobre 2011

Illustrations

Ouvrir l'onglet

  • Auteur(s) : Guillaume Galy, Stéphanie Bauler, Marjolaine Buchi, Fabrice Pirot, Christine Pivot , Groupement hospitalier Édouard-Herriot, Hospices civils de Lyon, Service pharmacie, 5, place d’Arsonval, 69003 Lyon, France, Auditeur financier, consultant, 67000 Strasbourg, France, Université Claude-Bernard - Lyon-I, Faculté de pharmacie, Laboratoire de pharmacie galénique industrielle EA 4169 « Fonctions physiologiques et pathologiques de la barrière cutanée », 8, avenue Rockefeller, F-69373 Lyon Cedex 08, France
  • Mots-clés : préparation centralisée, chimiothérapie, économie
  • Page(s) : 1153-63
  • DOI : 10.1684/bdc.2011.1451
  • Année de parution : 2011

L’intérêt d’une préparation centralisée des chimiothérapies anticancéreuses est justifié, en plus des données économiques, par la sécurisation du circuit du médicament. L’objectif de cette étude est d’estimer les besoins en personnel et en équipements de 11 niveaux théoriques de production allant de 1 000 à 50 000 préparations par an et d’en déterminer le coÛt théorique d’une préparation de chimiothérapie réalisée au sein de ces 11 niveaux. Le coÛt de fonctionnement d’une unité pharmaceutique centralisée des préparations (UPCP) a été réparti en quatre postes de dépenses dont le plus important est celui du personnel (66-78 %), des investissements (5-15 %), des entretiens et maintenance (3-15 %) et du consommable (4-16 %). Le coÛt théorique d’une préparation de chimiothérapie varie entre 27,4 € pour une unité préparant 50 000 chimiothérapies et 114,1 € pour une unité préparant 1 000 chimiothérapies par an. Cette étude montre l’importance de la mise en place d’une unité de préparation optimale en fonction de son activité et les grandes variations du coÛt d’une préparation en fonction de l’activité d’une UPCP.