John Libbey Eurotext

Bulletin du Cancer

Cancer du rectum : d’une critique de la raison chirurgicale et de quelques vérités bonnes à dire… Volume 87, numéros 7-8, Numéro double 7 - 8, Juillet -Août 2000

  • Auteur(s) : Serge Evrard , Chirurgie digestive oncologique, Institut Bergonié, 180, rue de Saint-Genes, 33072 Bordeaux Cedex.
  • Page(s) : 604-7
  • Année de parution : 2000

La chirurgie du cancer du rectum est toujours l’une des interventions les plus difficiles en chirurgie viscérale. Le détroit pelvien réunit tous les ingrédients d’un geste techniquement difficile, tous les aléas potentiels propres à dégénérer en Dardanelles chirurgicales : exiguïté anatomique parfois majeure (notamment chez l’homme et en cas d’obésité) rendant pénible l’exposition des plans de dissection, vulnérabilité des nerfs de l’érection, de l’éjaculation et de la motricité vésicale, promiscuité anatomique avec le vagin chez la femme, avec la prostate et l’urètre chez l’homme. À ces difficultés anatomiques s’ajoutent assez souvent la fibrose et l’atonie des tissus préalablement irradiés et toujours, omniprésent dans l’esprit du chirurgien tout au long de la procédure, le risque de récidive pelvienne souvent non rattrapable et grevant dramatiquement la durée et la qualité de survie du patient.